La légende de Brennus

brennus medaillonAu temps des pionniers à la fin du XIXe siècle, la naissance d'un trophée légendaire, portant le nom illustre d'un chef gaulois belliqueux et guerrier,  mais prosaïquement conçu et réalisé avant la première finale du championnat de France en 1892 par deux personnages illustres, dont l'un, visionnaire, a posé les principes du sport  moderne.et refondé l'épreuve universelle la plus populaire, les Jeux Olympiques..
Lire la suite ... 

l'Herakles de Bourdelle

HeraklesA Toulouse, la statue de Bourdelle rappelle le sacrifice de milliers de sportifs de Midi-Pyrénées pendant la Grande Guerre, notamment celui d'Alfred Mayssonnié, premier international du Stade Toulousain avec qui il avait gagné en 1912 le premier Bouclier de Brennus du club, abattu sur les champs de bataille de la Marne en 1914.
Lire la suite

ND du Rugby

chapelleDans les Landes, en pays gascon, la Chapelle Notre-Dame du Rugby, oeuvre de l'abbé-chapelain Michel DEVERT, est le lieu symbolique de pélerinage et de recueillement du rugby français qui reçoit plus de 12000 visiteurs par an.

Lire la suite

ND d'Ovalie

rocamadourPlus que millénaire, la prestigieuse cité mariale de Rocamadour, halte incontournable sur les Chemin de St Jacques de Compostelle classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, héberge le long de son escalier monumental (qu'au moyen-âge les pélerins montaient à genoux), huit chapelles prestigieuses, dont la fameuse Chapelle Saint-Louis qui depuis 2011 est consacrée à Notre-Dame d'Ovalie ...

 Lire la suite ...

Worldcup 2023

LES CULS-TERREUX
Paroles : Robert Sassolas
Musique : JP Ferland
Créée par LES DÉBARDEURS

J’ai visité bien des grands villes
J’ai vu Paris et sa banlieue
Oh Villageois dormez tranquille
Oh Ardéchois vivez heureux
Piétinant vos grandes artères
Si les yeux m’ont piqué un peu
C’est les relents pétrolifères
L’émotion n’est plus dans vos lieux.

Moi la montagne c'est mon décor
Dès le soleil levant
Qu'elle est jolie quand je m'endors
La chanson du vent
Et la pluie mouille-t-elle encore
Le pavé parisien
Chez nous quand il pleut au dehors
Beau est mon jardin

Les Ardéchois les 07
Vous dîtes qu’on retarde un peu
Et qu’on a l’air un peu bébête
Paraît qu’on est des culs terreux
Alors pourquoi dans cette Ardèche
Sur ces cailloux et dans fleurs
Vous y venez frottez vos fesses
C’est vrai que ça leur donne des couleurs.

Moi la montagne c'est mon décor
Dès le soleil levant
Qu'elle est jolie quand je m'endors
La chanson du vent.
Le soleil brûle t'il encore
Le pavé parisien
Chez nous quand il fait chaud dehors
Y’ aura du bon vin.

Chez nous quand on boit un verre
Ben c’est encore entre copain
C’est pas dans un salon d’affaires
On connaît encore nos voisins
Les Ardéchois ça tire-bouchonne
A la santé de vos bouchons
Et de votre air qui embouconne
Chez nous l’air et le vin sont bon

Moi la montagne c'est mon décor
Dès le soleil levant
Qu'elle est jolie quand je m'endors
La chanson du vent.
Quand l’automne tombe sur Paris
La vilaine saison
Chez nous quand arrive la pluie
Vive les champignons

Les paysans dans leur chaumières
Les grands ensembles aux citadins
Les truites sont dans nos rivières
La Tour Eiffel aux parisiens
Paris Paris chante ta Seine
Marseille chante ton Vieux Port
Mais laissez-moi chanter l’Ardèche
Mais laissez-moi vous dire encore...

Que la montagne c’est mon décor
Et j’en suis bien content
Que j’aime entendre quand je m’endors
La chanson du vent.
Prétentieux laissez-les un brin,
Vous en avez besoin
De ces culs terreux qui valent bien certains
Cul-cul parisiens.

Les Trophées

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.