ND d'Ovalie

L'encyclopédie Wikipedia nous la présente ainsi :
"le sanctuaire de Rocamadour est une cité mariale construite au flanc de la falaise du canyon de l'Alzou, sur la commune de Rocamadour dans le Lot, en France. Construite en plusieurs étapes à partir du xie siècle, la plupart de ses édifices religieux datant du xiie siècle, cette cité englobe l'escalier d'accès et un parvis autour duquel se trouvent une basilique, une crypte et sept chapelles dont l'une accueille une Vierge noire du xiie siècle. Elle bénéficie de nombreuses protections : elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et est constituée de plusieurs monument historique plusieurs fois classés et inscrits1.
En 2013, le sanctuaire a célébré son millénaire au cours d'une grande année jubilaire.
La Voie Sainte et l'escalier : Depuis le hameau de l'Hospitalet part le chemin, appelé « Voie sainte », qu'empruntent les pèlerins pour arriver au sanctuaire : il descend dans la vallée de l'Alzou jusqu'à la ville basse, où se trouve le pied de l'escalier de deux cent seize marches qui mène au sanctuaire. Au Moyen Âge, les pèlerins le gravissaient à genoux. La dernière volée de marches passe sous un porche formé par les bâtiments du sanctuaire, et que l'on appelle la « Porte sainte », pour déboucher sur le parvis.
Le parvis : Dallé de pierre blanche, le parvis occupe le centre du sanctuaire, les chapelles étant disposées sur le pourtour de l'espace aménagé par le remblai des moines au xiie siècle. Il est construit sur deux niveaux : le premier est celui où arrive l'escalier par la porte sainte, et d'où part le tunnel, dit « Porte Saint-Martial », qui permet de sortir en passant sous la basilique. Le second niveau est celui, un peu au-dessus, qui donne accès à la basilique, à la chapelle Notre-Dame et à la chapelle Saint-Michel. Il est constitué de deux plates-formes desservant l'une la basilique, l'autre les deux chapelles, reliées entre elles par un balcon et au niveau inférieur du parvis par un escalier."

Les chapelles : elles sont au nombre de huit, et s'étagent au long de la Voie Sainte et l'escalier ; elles ont pour nom :

La crypte Saint-Amadour
La chapelle Saint-Jean-Baptiste
La chapelle Saint-Blaise
La chapelle Sainte-Anne
La basilique Saint-Sauveur
La chapelle Notre-Dame
La chapelle Saint-Michel
La chapelle Saint-Louis, située sous la Chapelle Saint-Michel, dédiée à NOTRE-DAME d'OVALIE, jumelée avec NOTRE-DAME DU RUGBY de LARRIVIERE SAINT SAVIN

Historiquement, cette Chapelle était consacrée au roi Saint-Louis, passé en ce lieu de pélerinage avec toute sa famille en 1224.
Mais au XIXe siècle, suite à des travaux de rénovation, cette Chapelle est supprimée pour laisser place à un passage qui paraissait indispensable.
C'est suite à un match sur la commune de LARRIVIERE-saint-SAVIN, où se trouve la Chapelle consacrée à NOTRE-DAME-du-RUGBY, que le site de ROCAMADOUR décida de créer une Chapelle consacrée aux joueurs de rugby blessés ou disparus lors de rencontres ou après-match : Le père Ronan de Gouvello, recteur du sanctuaire entre 2005 et 2016 a souhaité recréer un lieu à la mémoire de saint Louis et choisi un local inutilisé à côté de l’emplacement de l’ancienne chapelle éponyme, au cœur du sanctuaire.

Le but est de permettre aux joueurs de rugby actifs, ou retraités de venir se recueillir dans un endroit qui leur est dédié. A l’intérieur de la chapelle, on peut y trouver un autel de plus de 600 kg offert par un tailleur de pierre, mais aussi de nombreux maillots exposés dans les vitrines tels que le maillot officiel du C.A Brive Corrèze, le maillot des équipes nationales de Hollande et du Canada (offert par M. Didier Cambérabéro), ainsi que les maillots de St Gaudens, de Fronton, de Philippe Cubaynes (président de R.E.S), du Diok Rugby (équipe Hollandaise)… et bien d’autres encore.

C'est le dimanche 16 octobre 2011, en présence de l’évêque de Cahors (Monseigneur Turini), du recteur de Rocamadour (Ronan de Gouvello), du curé de Larrivière St Savin (l’abbé Lavigne), ainsi que des maires des communes respectives, des paroissiens de la commune landaise, de Philippe Cubaynes (président de l’association Rugby Espoir Solidarité) et des joueurs de rugby de Rocamadour avec à leur tête le président Philippe Arteil, que le sanctuaire de Rocamadour a connu la consécration d’une 8° chapelle : Notre Dame de l’Ovalie.


 

LES SANCTUAIRES de ROCAMADOUR

Imprimer E-mail