Pourvu que ça dure

T'es en pleine bourre et t'as la patate
Même si ce soir, t'as perdu aux cartes
T'as plein de copains autour de la table
Même si ta chambre est pas très confortable
Tu plais aux gonzesses, les minauds te badent
Même si ta carte bleue est toute froide
T'as plus une tune pour payer ton taudis
Mais t'as quatre brunes dans le fond de ton lit
Au lieu de gueuler contre ceux que t'as pas,
Chante le refrain que chantait ton papa

Pourvu que ça dure, la belle figure
Les fêtes à Bayonne, les soirs sur la Garonne
Tant que t'as de l'eau pour laver la belette
Tas pas les carreaux au moins t'as la fenêtre
Pourvu que ça dure la belle aventure
Le ciel de Narbonne et les remparts de Carcassonne
Tant que t'as des yeux et le coeur sur la main
C'est déjà beaucoup mieux que si c'était moins bien
La la la la la

Pas de confiture, au café le matin
T'as pris l'habitude des tartines au pain
Ta chemise rouge a des trous pleins les manches
T'es presques à la mode, les pauvres c'est tendance
Tu joues de la gratte dans un petit groupe
Deux concerts par an, ça peut pas payer la soupe
Mais t'as la sanquette, et de belles mirettes
Les cartouches pleines et le fusil qui va avec
Au lieu de gueuler contre ceux que t'as pas
Chante le refrain que chantait ton papa

Pourvu que ça dure, la belle figure
Les fêtes à Bayonne, les soirs sur la Garonne
Tant que t'as de l'eau pour laver la belette
T'as pas les carreaux au moins t'as la fenêtre
Pourvu que ça dure la belle aventure
Le ciel de Narbonne et les remparts de Carcassonne
Tant que t'as des yeux et le coeur sur la main
C'est déjà beaucoup mieux que si c'était moins bien
Allez!
Et maintenant tout le monde (parlé)
La la la la la

Pourvu que ça dure, la belle figure
Les fêtes à Bayonne, les soirs sur la Garonne
Tant que t'as de l'eau pour laver la belette
Tas pas les carreaux au moins t'as la fenêtre
Pourvu que ça dure la belle aventure
Le ciel de Narbonne et les remparts de Carcassonne
Tant que t'as des yeux et le coeur sur la main
C'est déjà beaucoup mieux que si c'était moins bien
BIEN

Imprimer E-mail

Les fêtes de Mauléon

Jusqu'au plus petit coin de Navarre
De la Soule et même du Labourd
On parle de Mauléon-Licharre
Avec envie et beaucoup d'amour
De Mauléon et ses superbes fêtes
Si vivantes si pleines d'entrain
De ses allées de saules coquettes
De son beau folklore souletin

{Refrain:}
Farandole, qui s'envole pour les fêtes de la Saint Jean
Jolies filles qui pétillent dans les bras de leurs chers amants
Cavalcades sérénades d'irrinzinas et de chansons
Nuits d'ivresse d'allégresse tout ça c'est Les fêtes de Mauléon {x2}

Venez donc un peu voir le programme
Vous me direz s'il est vraiment beau
Vous y trouverez messieurs mesdames
L'éternelle course de chevaux
De splendides parties de pelote
Et un choix de danseurs souletins
Fandango danse du verre gavotte
Tout ça dans l'ambiance des bons copains

 Refrain}

De splendides parties de pelote
Et la balle s'en va balader
De superbes joueurs la galopent
Et par chance arrivent à l'attraper
Puis a l'aide d'une chistera
Ils l'envoient tout là bas balader
A baba à baba à Bayonne
Ou l'on ne boit que pour s'amuser

{Refrain}

La nuit c'est la cohue générale
Du vieux port au fin fond du placho
Faut voir un peu comment se trimballent
Nos Marixus et nos Ramuntxos
Les fougueux bergers de nos montagnes
Et la jeunesse des environs
Ont déserté ce soir là la campagne
Pour goûter aux fêtes de Mauléon

{Refrain}

 

Imprimer E-mail

Les pèlerins de Navarre

 

Wo oh – wo oh (Pam-pelune)
Wo oh – wo oh (‘’Bayonne)
Wo oh – wo oh (Mont de Marsan)
Wo oh – wo oh

Refrain :
J’irai de Pampelune jusqu’à Bayonne
J’irai de Dax, jusqu’à Mont de Marsan
Je ferai le, plus grand pèlerinage,
Des festayres de tous les temps.

J’y boirai un calimucho,
Ou une jacqueline
J’y danserai le fandango,
Ou bien la Begouine
Vêtu de blanc, vêtu de rouge,
Le périgole sur le côté
Je me laisserai entraîner,
En chœurs on ira tous chanter…


ET – ON – FERA – UNE SERIE – DE YO !!
Ba – YO !!
Mi – YO !!
You – Yooooo !!!

Refrain :
J’irai de Pampelune jusqu’à Bayonne
J’irai de Dax, jusqu’à Mont de Marsan
Je ferai le, plus grand pèlerinage,
Des festayres de tous les temps.

De soucis et d’art, ouvrons les cœurs,
Au son des saxo ou des tubas
On suivra toutes les bandas,
On chantera lélulcinas
On verra au petit matin,
À l’heure du croissant, du café
Une troupe de pèlerins,
Marchant des Landes au Pyrénées…


ET – ON – FERA – UNE SERIE – DE SO !!
Ba –
Mi –
Yooooo !!!

Refrains finals (x2):
J’irai de Pampelune jusqu’à Bayonne
J’irai de Dax, jusqu’à Mont de Marsan
Je ferai le, plus grand pèlerinage,
Des festayres de tous les temps.


Lire la suite: https://www.greatsong.net/PAROLES-ADIXKIDEAK,LES-PELERINS-DE-NAVARRE,102914625.html#ixzz1Ujuv485i

Imprimer E-mail

Il est un coin de France

Il est un coin de France, où le bonheur fleurit
Où l'on connait d'avance, les joies du paradis
Et quand on a la chance d'être de ce pays
On est comme en vacançes durant toute la vie.

Airetun txkitun, airetun aire,
Airetun txkitun, aire aire,ole

Le jour de sa naissance, on est pelotari
Dès la première enfance, le douanier vous poursuit
Quand vient l'adolescence, les filles vous sourient
Et l'on chante et l'on danse, même quand on vieillit

Et la nuit, dans nos montagnes
Nous chantons autour du feu
Et le vent qui vient d'Espagne
Porte au loin cet air joyeux

Imprimer E-mail

C'est à Bayonne

c'est à baba
c'est à yoyo
c'est à neuneu
c'est à bayonne
qu'on se bibi
qu'on se dodo
qu'on se nene
qu'on se bidone
X2

ici on vit a deux a l'heure
on ne craint pas le souffle au coeur
de même que le sentiment
on court les filles en marchant
même le gras de l'élisée
c'est chez nous qu'il s'est inspiré
a part les 2 bras en haut
il a copié le fontango

refrainX2

de notre maire on est content
il veille sur nous comme une maman
pour alleger nos maux de tête
il nous supprime un jour de fête
tous les soucis, tous les tracas
a Bayonne ça n'existe pas
y a que Léon ce gros malin
qui s'est pris la tête dans les mains

refrainX2

pour vivre heureux vivons couchés
c'est la devise des bayonnais
y a que pour toi qu'on est debout
heureux ou pas nous on s'en fout
chant de Bayonne ou de Paris
de Chicago ou d'Ionie
Pour garder notre bonne humeur
avec nous reprenez en coeur

Imprimer E-mail

Plus d'articles...