Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.

Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies

J'ai compris

La légende de Brennus

bouclier64Au temps des pionniers à la fin du XIXe siècle, la naissance d'un trophée légendaire, portant le nom illustre d'un chef gaulois belliqueux et guerrier,  mais prosaïquement conçu et réalisé avant la première finale du championnat de France en 1892 par deux personnages illustres, dont l'un, visionnaire, a posé les principes du sport  moderne.et refondé l'épreuve universelle la plus populaire, les Jeux Olympiques..
Lire la suite ... 

Monument de l'Herakles

archer52A Toulouse, la statue de Bourdelle rappelle le sacrifice de milliers de sportifs de Midi-Pyrénées pendant la Grande Guerre, notamment celui d'Alfred Mayssonnié, premier international du Stade Toulousain avec qui il avait gagné en 1912 le premier Bouclier de Brennus du club, abattu sur les champs de bataille de la Marne en 1914.
La suite

ND du Rugby

chapelle52Dans les Landes, en pays gascon, la Chapelle Notre-Dame du Rugby, oeuvre de l'abbé-chapelain Michel DEVERT, est le lieu symbolique de pélerinage et de recueillement du rugby français qui reçoit plus de 12000 visiteurs par an.

Lire la suite

ND d'Ovalie

RocamadourPlus que millénaire, la prestigieuse cité mariale de Rocamadour, halte incontournable sur les Chemin de St Jacques de Compostelle classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, héberge le long de son escalier monumental (qu'au moyen-âge les pélerins montaient à genoux), huit chapelles prestigieuses, dont la fameuse Chapelle Saint-Louis qui depuis 2011 est consacrée à Notre-Dame d'Ovalie ...

 Lire la suite ...

Presse spécialisée

Cordin-Retière : "Nous sommes comme des frères depuis tout petits"

"TOP 14 - Ils ont fait ensemble leurs premiers pas et leurs premières passes avec un ballon de rugby. L’arrière du FC Grenoble Gervais Cordin (20 ans) et celui du Stade Rochelais Arthur Retière (21 ans), tous les deux originaires de Nuits...


Gorgodze : "Dans ma vie et ma carrière, je n'ai jamais agressé personne. J'ai toujours répondu"

"TOP 14 - Absent en début de saison en raison d\u0027une blessure au biceps, contractée lors de la première journée de championnat, Mamuka Gorgodze est revenu à la compétition au mois de décembre dernier. Nous l\u0027avions sollicité à...


Béziers et Montauban récupèrent leurs points, Hamdaoui out 6 semaines... Les 5 infos de ce vendredi

"Benoît Lecouls rejoint le staff du SUA, Paul Graou prolonge à Montauban et le Racing reçoit Manu Tuilagi... Voici les 5 infos qu\u0027il ne fallait pas manquer ce vendredi 15 février 2019."


Rugby - Top 14 - Top 14 : les enjeux de la 16e journée

Après trois semaines de coupure, le Top 14 reprend ses droits ce...


Rugby - Pro D2 - Pro D2 : La démonstration de Vannes contre Oyonnax

Avec la victoire et le bonus offensif, Vannes a battu Oyonnax et peut...


Rugby - Bleus - Bernard Laporte : pour Fabien Galthié, « c'est Jacques Brunel qui décide »

Alors que le nom de Fabien Galthié circule à nouveau autour du staff...


Super Rugby - La passe en aveugle du talonneur pour l'essai de Nanai-Seturo

Pour leur premier match de Super Rugby à domicile, les Chiefs ont été battus à domicile par les Highlanders.


XV de France - William Servat défend Guilhem Guirado face aux critiques

L'ancien talonneur du XV de France William Servat est venu au soutien du capitaine des Bleus Guilhem Guirado.


Top 14/Pro D2. Huit clubs dont Toulon, Grenoble et l'UBB ont été avertis par la LNR

Quatre clubs de Top 14 et autant de Pro D2 ont reçu un avertissement de la part de la Ligue nationale de rugby.


Coupe du monde 2019 : programme

Rugby World Cup 350

 

Programme de la Coupe du Monde 2019

 

Piranha

"Piranhas"
de J.F GRABOWSKI

Y a des piranhas dans la Garonne
Ca c'est pas des poissons autochtones
Nous on préfère carpes et brochets
Plutôt que d'se faire accrocher
Par les piranhas de la Garonne
Qu'ont perdu l'chemin de l'Amazone
S'y tremper les pieds c'était déjà dégueu
Mais maintenant c'est dangereux

Piranhas, piranhas
Ragnagni et ragnagna
Piranhas, piranhas
C 'est nous les méchants piranhas

Tout au fond du bistrot à Simone
François mettait un peu d'eau dans son jaune
En y r'gardant plutôt à deux fois
Des fois qu'y aurait un piranha
En sortant le v'là qui s'déboutonne
Pour se soulager dans la Garonne
Et dans la nuit on entendit un cri strident :
"Aïe ouille, non, pas avec les dents !"

refrain

Il vaudrait mieux leur jouer du trombone
Pour les chasser des rives autochtones
Personne ne résiste à ça
Et même pas un piranha
Finalement on les a à la bonne
Les piranhas perdus dans la Garonne
'Z'ont seul'ment confondu le Saint-Laurent d'ici
Avec celui du Maroni

refrain

Imprimer E-mail

Tu n'en reviendras pas

Tu n'en reviendras pas ...


Tu n'en reviendras pas toi qui courais les filles
Jeune homme dont j'ai vu battre le coeur à nu
Quand j'ai déchiré ta chemise et toi non plus
Tu n'en reviendras pas vieux joueur de manille

Qu'un obus a coupé par le travers en deux
Pour une fois qu'il avait un jeu du tonnerre
Et toi le tatoué l'ancien légionnaire
Tu survivras longtemps sans visage sans yeux

On part Dieu sait pour où ça tient du mauvais rêve
On glissera le long de la ligne de feu
Quelque part ça commence à n'être plus du jeu
Les bonshommes là-bas attendent la relève

Roule au loin roule train des dernières lueurs
Les soldats assoupis que ta danse secoue
Laissent pencher leur front et fléchissent le cou
Cela sent le tabac la laine et la sueur

Comment vous regarder sans voir vos destinées
Fiancés de la terre et promis des douleurs
La veilleuse vous fait de la couleur des pleurs
Vous bougez vaguement vos jambes condamnées

Déjà la pierre pense où votre nom s'inscrit
Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places
Déjà le souvenir de vos amours s'efface
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri


Extrait du poème d'Aragon "La Guerre et ce qui s'ensuivit "

Imprimer E-mail

L'Encantada

 

  oc24L'Encantadafrance24L'Enchantée
Patapim,Patapam,
Non sèi d’on ei sortida,
Non m’a pas briga espiat,
E m’èi pergut suu pic,
E la hami e la set.
Patapim, Patapam,
Non sèi çò qui m’arriba,
E shens nada pieitat,
Que’n va lo son camin,
Que camina tot dret.
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
Tà la véder passar,
Jo que’m hiqui ací,
Tot matin a l’argueit,
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
Non hèi pas qu’i pensar
E la nueit e lo dia
E lo dia e la nueit.

Jo tostemps qu’avi sabut
E díser non e díser adiu,
Jo jamei n’avi volut,
Jamei pregar òmi ni Diu,
Ara qu’ei plegat lo jolh,
Dehens la gleisa capbaishat,
Tà mendicar çò qui voi,
Aledar au son costat.

De la tèrra o deu cèu,
Tau com la periclada,
E tot a capvirat,
Arren non serà mei,
Non jamei com avans,
Ni lo hred de la nèu,
Ni lo verd de la prada,
Ni lo cant d’un mainat,
Ni l’anar deu sorelh
Qui hè córrer los ans.
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
E si n’ei pas tà uei,
Tà doman qu’ei segur,
Que l’anirèi parlar,
Non sèi pas lo son nom,
Tà jo qu’ei l’Encantada,
Doman que’u diserèi,
Dinca ací qu’èi viscut
Sonque tà v’encontrar.
Patapim, Patapam,
Je ne sais d’où elle est sortie,
Elle ne m’a même pas regardé,
Et j’ai perdu tout de suite
Et la faim et la soif.
Patapim, Patapam,
Je ne sais ce qui m’arrive,
Et sans aucune pitié,
Elle va son chemin,
Elle chemine tout droit,
Je ne sais pas son nom,
Pour moi, c’est l’Enchantée,
Pour la voir passer,
Moi, je me mets ici,
Tous les matins à la guetter,
Je ne sais pas son nom,
Pour moi, c’est l’Enchantée,
Je ne fais qu’y penser
Et la nuit et le jour
Et le jour et la nuit.

Moi, toujours j’avais su,
Et dire non et dire adieu,
Moi, jamais je n’avais voulu,
Jamais prier homme ni Dieu,
Maintenant j’ai plié le genou,
Dans l’église, la tête baissée,
Pour mendier ce que je veux :
Respirer à côté d’elle.

De la terre ou du ciel,
Comme la foudre,
Et tout a chaviré,
Rien ne sera plus,
Non, jamais comme avant,
Ni le froid de la neige,
Ni le vert de la prairie,
Ni le chant d’un enfant,
Ni la marche du soleil
Qui fait courir les années.
Je ne sais pas son nom,
Pour moi, c’est l’Enchantée,
Et si ce n’est pas aujourd’hui,
Demain c’est sûr,
J’irai lui parler,
Je ne sais pas son nom,
Pour moi, c’est l’Enchantée,
Demain je lui dirai,
Je n’ai vécu jusqu’ici
Que pour vous rencontrer

Imprimer E-mail

Ah le petit vin blanc

Voici le printemps
La douceur du temps
Nous fait des avances
Partez mes enfants
Vous avez vingt ans
Partez en vacances
Vous verrez agiles
Sur l'onde tranquille
Les barques dociles
Au bras des amants
De fraîches guinguettes
Des filles bien faites
Les frites sont prêtes
Et y a du vin blanc

{Refrain:}
Ah ! le petit vin blanc
Qu'on boit sous les tonnelles
Quand les filles sont belles
Du coté de Nogent
Et puis de temps de temps
Un air de vieille romance
Semble donner la cadence
Pour fauter, pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent

Suivant ce conseil
Monsieur le Soleil
Connaît son affaire
Cueillons, en chemin
Ce minois mutin
Cette robe claire
Venez belle fille
Soyez bien gentille
Là, sous la charmille
L'amour nous attend
Les tables sont prêtes
L'aubergiste honnête
Y a des chansonnettes
Et y a du vin blanc.

A ces jeux charmants
La taille souvent
Prend de l'avantage
Ça n'est pas méchant
Ça finit tout le temps
Par un mariage
Le gros de l'affaire
C'est lorsque la mère
Demande, sévère
A la jeune enfant
Ma fille raconte
Comment, triste honte
As-tu fait ton compte?
Réponds, je t'attends...

{Final:}
Car c'est toujours pareil
Tant qu' y aura du soleil
On verra les amants au printemps
S'en aller pour fauter
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent.


Imprimer E-mail